La construction d’une Tiny House

constructionLa construction d’une Tiny House n’est pas une mince affaire. Afin d’isoler la maison de bois et d’assurer un confort optimal à ses habitants, les constructeurs mettent un point d’honneur à utiliser les équipements et les matériaux les moins gourmands en énergie, et les meilleurs isolants. Dans cet article, vous découvrirez les étapes de la construction d’une Tiny House, et pourrez vous faire une idée du prix, en fonction de vos désirs.

La construction de l’extérieur d’une Tiny House

construire sa tiny houseLa première étape de la construction d’une Tiny House, c’est le choix de la remorque. En général, les constructeurs optent pour des doubles essieux freinés de 500 ou 600 kilos, pouvant supporter un poids entre 2,5 à 3,5 tonnes.
Ensuite vient la construction de la structure. Celle-ci est en bois, du mur au plancher, jusqu’au toit. Bien qu’écologique et économique, ce matériau doit subir un traitement d’étanchéité. En effet, le bois doit être protégé de la pluie, grâce à une membrane extérieure et intérieure.
La Tiny House doit également être isolée contre le froid et le bruit. Un isolant d’une dizaine de centimètres d’épaisseur est alors posé, afin d’assurer un plus grand confort thermique et phonique. Couplée à des fenêtres et portes en double vitrage, la Tiny House constitue un environnement sain, dans lequel il est possible de vivre exactement comme dans une maison.

La construction à l’intérieur d’une Tiny House

interieurMême si la Tiny House possède une superficie bien inférieure à celle d’une résidence traditionnelle, le travail d’aménagement intérieur n’en est pas moins conséquent. Chaque centimètre compte, afin d’optimiser l’espace au maximum et de créer un environnement sain. Pour se faire, une VMC à double flux est installée, afin de renouveler l’air et de permettre le confort de son propriétaire. L’eau chaude est distribuée grâce à un chauffe-eau à gaz, vers l’évier de la cuisine et la douche.
À l’aide d’un tableau électrique, le même que l’on retrouve dans une maison classique, les habitants de la Tiny House pourront profiter de l’électricité et d’un système d’éclairage, grâce à un câblage blindé. Celui-ci protège les appareils des parasites électriques et des radiofréquences.
Enfin, concernant le chauffage, seul un petit équipement sera nécessaire, au vu de la surface réduite de la Tiny House.

Le prix de la construction d’une Tiny House

Le prix d’une Tiny House dépend de sa surface, ainsi que des matériaux utilisés. Si vous optez pour une maison en bois transportable équipée de panneaux solaires ou d’une mezzanine par exemple, le montant sera beaucoup plus élevé.
Une Tiny House classique, d’entrée de gamme, coûte en 15 000 et 16 000€. Pour les modèles plus élaborés, comptez entre 35 000 et 40 000€.
Moins cher que l’achat d’un studio, la maisonnette en bois n’engendre pas de frais supplémentaires, comme un loyer, la taxe foncière ou d’habitation.

Les démarches au préalable

Quelle sera l’utilisation de votre Tiny House ? Si vous prévoyez de voyager avec votre maison de bois transportable, pensez à demander l’autorisation d’un convoi exceptionnel à votre préfecture, si la Tiny House dépasse les 2,55 mètres. Si vous prévoyez d’en faire une annexe, alors passez un accord de stationnement long avec la mairie. Car, tout comme les camping-cars, la Tiny House ne pourra être stationnée que 3 mois au même endroit.

Latest Comments

  1. Logements bois 8 mars 2016
  2. rosa ortiz 9 août 2016

Laissez un commentaire